Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Concevoir une structure d'URL pour les sites d'e-commerce

Des URL bien conçues permettent à Google de localiser et d'explorer plus efficacement les pages Web de votre site d'e-commerce. Si vous contrôlez la structure de vos URL (par exemple si vous créez votre propre site de A à Z), ce guide vous aide à choisir la structure d'URL la plus adaptée pour éviter les problèmes d'indexation observés par Google sur les sites d'e-commerce.

Pourquoi la structure des URL est-elle importante ?

Une structure d'URL bien pensée permet à Google d'explorer et d'indexer votre site efficacement. En revanche, une structure d'URL inadéquate peut entraîner les problèmes suivants :

  • Du contenu peut ne pas être récupéré si Googlebot considère que deux URL renvoient le même contenu, car le robot d'exploration n'explorera alors qu'une seule URL (l'autre est considérée comme doublon et donc ignorée). Ce cas de figure peut se présenter si des identifiants de fragment (tels que #fragment) sont utilisés pour afficher des contenus différents. Google ne tient pas compte des identifiants de fragment dans l'indexation.

    Exemple : /product/t-shirt#black et /product/t-shirt#white sont considérés comme deux versions de la même page.

  • Le même contenu peut être récupéré plusieurs fois par le robot d'exploration si Google considère que deux URL sont différentes, mais affichent la même page. Cela peut ralentir l'exploration de votre site et augmenter la charge sur votre serveur Web, sans aucun avantage.

    Exemple : /product/black-t-shirt et /product?sku=1234 peuvent renvoyer la même page produit, mais Google n'est pas en mesure de parvenir à cette conclusion en examinant seulement l'URL.

  • Le robot d'exploration peut déduire que votre site contient un nombre infini de pages si vos URL comportent une valeur qui change constamment, comme un horodatage. Par conséquent, la détection de tout le contenu utile sur votre site peut prendre plus de temps.

    Exemple : /about?now=12:34am et /about?now=12:35am peuvent être traités comme des URL différentes par Google, même si les deux URL affichent la même page.

Pour en savoir plus sur la façon dont Google explore et indexe votre site, consultez les pages sur le fonctionnement de la recherche Google et sur l'indexation des sites par les robots d'exploration Google.

Bonnes pratiques liées à la conception d'une structure d'URL adaptée

Pour optimiser la manière dont Google explore et indexe votre site Web, suivez ces bonnes pratiques afin de structurer vos URL.

Recommandations générales concernant les URL

  • Pour éviter que Google envoie plus de requêtes à votre site que nécessaire, réduisez le nombre de variantes d'URL qui affichent le même contenu. Google peut ne pas comprendre que deux URL renvoient la même page tant qu'elles n'ont pas été explorées toutes les deux.
  • Si les lettres majuscules et minuscules d'une URL sont traitées de la même manière par le serveur Web, convertissez tout le texte dans la même casse. Cela aidera Google à déterminer plus facilement que les URL font référence à la même page.
  • Assurez-vous que chaque page présentée dans les résultats paginés possède une URL unique. Le plus grand nombre d'erreurs se trouve généralement dans les structures d'URL utilisant la pagination.
  • Ajoutez des termes descriptifs dans les chemins d'URL. Cela peut aider Google à mieux comprendre la page.

    Approche conseillée : /product/black-t-shirt-with-a-white-collar

    Approche déconseillée : /product/3243

Recommandations concernant les paramètres de requête des URL

Suivez ces recommandations lorsque vous utilisez des paramètres de requête pour aider Google à explorer et indexer votre site.

  • Dans la mesure du possible, utilisez les paramètres d'URL ?key=value plutôt que ?value. Les paramètres d'URL permettent à la recherche Google de mieux comprendre la structure de votre site, et de l'explorer et de l'indexer plus efficacement.

    Approche conseillée : /photo-frames?page=2, /t-shirt?color=green

    Approche déconseillée : /photo-frames?2, /t-shirt?green

  • Évitez d'utiliser deux fois les mêmes paramètres. Il arrive que Googlebot ignore l'une des valeurs.

    Approche conseillée : ?type=candy,sweet

    Approche déconseillée : ?type=candy&type=sweet

  • Évitez les liens internes vers des paramètres temporaires, tels que des ID de session, des codes de suivi, des valeurs relatives à l'utilisateur (location=nearby, time=last-week), l'heure actuelle, etc. Cela pourrait entraîner des URL à courte durée de vie ou des URL en double pour la même page. Pour optimiser l'affichage de votre site dans la recherche Google, utilisez des URL permanentes sur le long terme.

    Approche conseillée : /t-shirt?location=UK

    Approche déconseillée : /t-shirt?location=nearby, /t-shirt?current-time=12:02, /t-shirt?session=123123123

Interprétation des URL des variantes de produits par Google

Sur les sites d'e-commerce, il est courant de s'interroger sur la structure d'URL à adopter lorsqu'un produit est disponible en plusieurs tailles ou couleurs. Chaque combinaison d'attributs de produits est appelée variante de produit. Google accepte un large éventail de structures d'URL pour les variantes de produit.

Si vous choisissez d'inclure plusieurs variantes de produit sur une même page (autrement dit, si les variantes partagent la même URL), tenez compte des limitations suivantes :

  • Cette page peut ne pas apparaître comme résultat enrichi Produit dans les résultats de recherche, car seules les pages ne contenant qu'un seul produit peuvent bénéficier de cette fonctionnalité. Les variantes de produits peuvent être traitées comme des produits distincts par la recherche Google.
  • Les expériences telles que Google Shopping ne peuvent pas rediriger un utilisateur vers une variante spécifique d'un produit sur votre site. L'internaute doit alors sélectionner la variante qu'il souhaite acheter sur votre site avant le règlement. Cela peut nuire à l'expérience utilisateur si le client potentiel a déjà sélectionné la variante qu'il souhaite acheter dans Google Shopping.

Si vous décidez d'utiliser une URL distincte pour chaque variante, nous vous recommandons d'ajouter l'un des éléments suivants :

  • Un segment de chemin tel que /t-shirt/green
  • Un paramètre de requête tel que /t-shirt?color=green

Pour aider Google à déterminer quelle variante de produit doit être affichée dans la recherche Google, sélectionnez l'URL d'une des variantes comme URL canonique du produit. Notez que l'extrait de produit utilise les informations détaillées sur le produit de l'URL canonique, telles que le prix et la disponibilité.

Si vous utilisez des paramètres de requête facultatifs pour identifier des variantes, choisissez comme URL canonique l'URL dont le paramètre de requête a été omis. Cette approche peut aider Google à mieux comprendre la relation entre les variantes de produit. Par exemple, si la valeur par défaut du paramètre de requête color d'un t-shirt est blue, procédez comme suit :

  • Utilisez /t-shirt comme URL canonique pour toutes les variantes de t-shirts.
  • Pour une chemise bleue, utilisez /t-shirt (et non /t-shirt?color=blue).
  • Pour une chemise verte, utilisez /t-shirt?color=green.
URL canonique du t-shirt bleu, sans paramètre de requête de couleur, et URL non canonique du t-shirt vert dont le paramètre de requête de couleur est spécifié

Utiliser les URL dans votre contenu

Pour aider la recherche Google et Google Shopping à identifier correctement vos produits et à comprendre la relation entre leurs variantes, suivez ces bonnes pratiques lorsque vous utilisez les URL dans votre contenu.

  • Indiquez la même URL dans les liens internes, les fichiers sitemap et les balises <link rel="canonical">. Par exemple, si vous créez un lien vers la première page d'une séquence paginée à l'aide d'un paramètre de requête dont la page par défaut est la page 1, vous pouvez inclure ou exclure ?page=1 sur l'URL de manière cohérente sur l'ensemble de votre site.
  • Utilisez une balise <link rel="canonical"> qui s'auto-référence (URL dans laquelle la balise redirige vers la page actuelle) sur toutes les pages indexables et ajoutez ces URL dans un fichier sitemap.
  • Pour les produits utilisant une URL unique par variante, incluez l'URL canonique du produit sur toutes les pages des variantes à l'aide d'une balise <link rel="canonical">. Pour en savoir plus, consultez la propriété canonical_link de Google Merchant Center.
  • Incluez les liens directement sur les pages à l'aide de balises <a href>. N'utilisez pas JavaScript pour naviguer entre les pages. Googlebot peut ne pas détecter la navigation à partir du code JavaScript. Pour en savoir plus sur la façon dont Google traite JavaScript, consultez la page Comprendre les bases du SEO JavaScript.
  • Dans la mesure du possible, incluez du texte pertinent entre les balises <a href> et </a>, comme le nom du produit vers lequel le lien renvoie. N'utilisez pas d'expressions génériques telles que "cliquez ici".
  • Évitez de créer des liens vers des pages sans contenu utile ou, pire encore, de les indexer. Si une catégorie ne comporte aucun élément, utilisez une balise Meta pour les robots noindex. Si votre site détecte qu'une catégorie est devenue vide et la supprime automatiquement de la recherche sur le site lui-même, envisagez de renvoyer un code d'état HTTP 404 (not found) pour la page correspondante.

Ressources supplémentaires

Vous voulez en savoir plus ? Consultez les ressources suivantes :