Métadonnées relatives aux droits d'image dans Google Images

Les photographes, les agences photo et d'autres secteurs connexes fournissent des informations spécifiques à leurs images dans des métadonnées. Le cas échéant, Google Images présente les métadonnées IPTC dans les résultats de recherche.

Métadonnées relatives aux droits d'image sur un appareil mobile

Ajouter des métadonnées relatives aux droits d'image

  • Google accepte le format de métadonnées IPTC pour gérer les informations relatives aux droits d'auteur pour les images.
  • Vous pouvez soit intégrer les métadonnées directement dans une image, soit les ajouter dans un fichier distinct (appelé fichier sidecar). Pour éviter de les perdre, nous vous recommandons d'intégrer les métadonnées dans l'image.
  • Dans la mesure du possible, essayez de renseigner les champs IPTC relatifs au créateur, au crédit photo et à l'avis de droits d'auteur afin d'établir clairement la provenance des images.

Nous vous recommandons d'utiliser un logiciel de gestion des métadonnées d'image.

Peut-on supprimer des métadonnées d'image ?

La suppression des métadonnées d'image peut réduire la taille du fichier image, ce qui permet de charger les pages Web plus rapidement. Toutefois, soyez prudent, car la suppression des métadonnées peut être illégale dans certains pays. Les métadonnées d'image fournissent des informations en ligne sur les droits d'auteur et les licences. Google vous conseille de conserver au moins les principales métadonnées liées aux droits d'image et à l'identification des images. Par exemple, dans la mesure du possible, essayez de conserver les champs IPTC relatifs au créateur, au crédit photo et à l'avis de droits d'auteur afin d'établir clairement la provenance des images.