API Maps Static : obtenir une clé API et une signature

Remarque : Il n'est plus possible de s'inscrire au forfait Premium de Google Maps Platform, qui n'est plus disponible non plus pour les nouveaux clients.

Choisir une méthode d'authentification

Pour utiliser Google Maps Platform, vous devez authentifier les requêtes à l'aide de soit une clé API et une signature numérique, soit un ID client et une signature numérique. Pour minimiser l'utilisation des ID client dans votre code, optez si possible pour une clé API et une signature numérique.

Vous choisissez la méthode d'authentification selon votre licence :

  • Les clients bénéficiant du forfait Premium peuvent utiliser une clé API et une signature numérique OU un ID client et une signature numérique.
  • Les clients qui disposent d'une licence antérieure doivent utiliser un ID client et une signature numérique.

Pour décider de la méthode d'authentification à utiliser, tenez compte des informations suivantes :

  • Clé API (forfait Premium) (méthode conseillée) — En utilisant une clé API pour authentifier les requêtes, vous pouvez :
    • gérer toutes vos API sur la page des API de Google Cloud Console ;
    • accéder à des données d'utilisation en temps réel et à un historique des données d'utilisation sur les 30 derniers jours dans Cloud Console ;
    • ajouter le paramètre channel aux requêtes afin d'obtenir des rapports plus détaillés sur l'utilisation ;
    • afficher des rapports d'utilisation avec plus de 30 jours de données dans Google Cloud Console ;
    • restreindre votre clé API pour éviter un usage abusif.
  • ID client (forfait Premium ou licence antérieure) – En utilisant votre ID client pour authentifier les requêtes, vous pouvez :
    • ajouter le paramètre channel aux requêtes afin d'obtenir des rapports plus détaillés sur l'utilisation ;
    • afficher des rapports d'utilisation avec plus de 30 jours de données dans Google Cloud Console ;
    • utiliser les outils Maps Analytics pour l'API Maps JavaScript.

Authentification via une clé API et une signature numérique

Créer des clés API

Vous devez associer au moins une clé API à votre projet.

Pour obtenir une clé API :

  1. Accédez à Cloud Console.
  2. Cliquez sur la liste déroulante des projets et sélectionnez celui qui a été créé pour vous lorsque vous avez acheté le forfait Premium. Le nom du projet commence par Google Maps APIs for Business, Google Maps for Work ou Google Maps.
  3. Remarque : Pour bénéficier d'un accès complet aux fonctionnalités de votre forfait Premium, vous devez utiliser le projet associé à votre compte Premium. Lorsque vous avez acheté votre licence, vous avez reçu le nom de l'élément Premium au format suivant : gme-[company] & proj-[number] ([type]). Pour vous assurer d'accéder au bon projet, connectez-vous à la console en tant que propriétaire du projet sur console.cloud.google.com/project/number (remplacez number par votre numéro de projet). Le nom du propriétaire du projet est indiqué dans votre courrier de bienvenue.

  4. Cliquez sur le bouton Menu , puis sélectionnez API et services > Identifiants.
  5. Sur la page Identifiants, cliquez sur Créer des identifiants > Clé API.
    La boîte de dialogue Clé API créée affiche la nouvelle clé API (une chaîne chiffrée).
  6. Cliquez sur Fermer.
    La nouvelle clé API est répertoriée sur la page Identifiants sous Clés API.

Ajouter la clé API à votre requête

Vous devez inclure une clé API dans chaque requête Google Maps Platform. Dans l'exemple suivant, remplacez YOUR_API_KEY par votre clé API.

https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714%2c%20-73.998&zoom=12&size=400x400&key=YOUR_API_KEY

Restreindre les clés API

Restreindre les clés API permet de renforcer la sécurité de votre application, car vous vous assurez que seules les requêtes autorisées sont effectuées avec votre clé API. Nous vous recommandons vivement de suivre les instructions pour définir des restrictions au niveau de vos clés API. Pour en savoir plus, consultez les bonnes pratiques concernant les clés API.

Pour restreindre une clé API :

  1. Accédez à la page API et services > Identifiants.

    Accéder à la page "Identifiants"

  2. Sélectionnez la clé API pour laquelle vous souhaitez définir une restriction. La page des propriétés de la clé API s'affiche.
  3. Sous Restrictions relatives aux clés, définissez les restrictions suivantes :
    • Restrictions d'application :
      1. Pour accepter les requêtes depuis la liste de sites Web que vous fournissez, sélectionnez Référents HTTP (sites Web) dans la liste Restrictions relatives aux applications.
      2. Spécifiez un ou plusieurs sites Web référents. Par exemple, *.google.com accepte tous les sites se terminant par google.com tels que https://developers.google.com.

        Remarque : Les référents "file://" ont besoin d'une représentation spéciale pour être ajoutés à la restriction de clé. Vous devez remplacer la partie "file://" par "__file_url__" avant de l'ajouter à la restriction de clé. Par exemple, "file:///path/to/" doit être au format "__file_url__//path/to/*". Une fois les référents "file://" activés, nous vous recommandons de vérifier régulièrement votre utilisation pour vous assurer qu'elle correspond à vos attentes.

    • Restrictions relatives aux API :
      1. Cliquez sur Restreindre la clé.
      2. Sélectionnez Google Maps Platform dans la liste déroulante Sélectionner des API.
        (Si Google Maps Platform ne figure pas dans la liste, vous devez l'activer.)
  4. Pour valider les modifications, cliquez sur Enregistrer.

Générer une signature numérique

Les requêtes adressées à Google Maps Platform via un paramètre key (contenant une clé API) doivent également inclure un paramètre signature (contenant une signature numérique) que vous devez générer à l'aide d'une signature secrète d'URL partagée. Ce secret partagé est disponible dans Google Cloud Console.

Le processus de signature utilise un algorithme de chiffrement qui associe l'URL à votre secret partagé. La signature unique créée permet à nos serveurs de vérifier que tous les sites qui génèrent des requêtes à l'aide de votre clé API sont autorisés à le faire.

Vous pouvez créer une signature numérique en deux étapes :

Étape 1 : Obtenez votre signature secrète d'URL

Votre signature secrète d'URL cryptographique est disponible dans Cloud Console. Ce secret, également appelé "clé privée", est encodé au format Base64 modifié pour les URL. Il est partagé entre vous et Google, et propre à votre clé API. Conservez votre signature secrète d'URL en lieu sûr. Elle ne doit en aucun cas être transmise dans une requête, stockée sur un site Web ou publiée sur un forum public. Toute personne qui obtient cette signature secrète d'URL est susceptible d'envoyer des requêtes en usurpant votre identité.

Obtenez votre signature secrète d'URL sur cette page, dans Cloud Console. Important : sélectionnez le projet créé pour vous lors de l'achat du forfait Premium.

Vous pouvez également consulter votre signature secrète d'URL comme suit :

  1. Accédez à Cloud Console.
  2. Cliquez sur la liste déroulante des projets et sélectionnez celui qui a été créé pour vous lorsque vous avez acheté le forfait Premium. Le nom du projet commence par Google Maps APIs for Business, Google Maps for Work ou Google Maps.
  3. Dans la liste des API de la page "Tableau de bord", cliquez sur Google Maps Platform. L'onglet Aperçu s'ouvre, affichant des informations détaillées sur l'API.
  4. Cliquez sur l'onglet Signature secrète d'URL.

Pour obtenir une nouvelle signature secrète d'URL, cliquez sur Générer un nouveau secret. Le secret précédent expire 24 heures après la génération d'un nouveau secret. Passé ce délai, les requêtes contenant l'ancien secret ne fonctionnent plus.

Étape 2 : Générez une signature numérique

Afin de créer une signature numérique pour votre requête, consultez Générer une signature numérique avec une clé API.

Authentification via un ID client et une signature numérique

Comprendre votre ID client et votre clé cryptographique

Lorsque vous achetez votre licence du forfait Premium API Google Maps, vous recevez un e-mail de bienvenue de la part de Google. Il contient votre ID client et votre clé cryptographique privée.

  • Votre ID client permet d'accéder aux fonctionnalités spéciales du forfait Premium API Google Maps. Dans l'exemple ci-dessous, remplacez YOUR_CLIENT_ID par l'ID client que vous avez reçu dans l'e-mail de bienvenue. Tous les ID client commencent par le préfixe gme-.

  • Votre clé cryptographique privée permet de générer une signature numérique unique. Dans l'exemple de code ci-dessous, remplacez SIGNATURE par votre signature numérique unique. Pour en savoir plus, consultez Générer une signature numérique avec un ID client.

    <img src="https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap
      ?center=-15.800513,-47.91378
      &zoom=11
      &size=300x300
      &client=YOUR_CLIENT_ID
      &signature=SIGNATURE">

Si vous avez perdu votre ID client ou votre clé cryptographique privée, vous pouvez les récupérer en vous connectant à Google Cloud Console, puis en cliquant sur Maps : gérer l'ID client à partir des liens situés à gauche de la page.

Paramètre facultatif pour les rapports

Lorsque vous utilisez un ID client pour authentifier l'API, le paramètre facultatif suivant est disponible :

Générer une signature numérique

Afin de créer une signature numérique pour votre requête, consultez Générer une signature numérique avec un ID client.

Signatures numériques

Fonctionnement des signatures numériques

Les signatures numériques sont générées à l'aide d'une signature secrète d'URL cryptographique, disponible dans Google Cloud Console. Ce secret, également appelé "clé privée", est encodé au format Base64 modifié pour les URL. Il est partagé entre vous et Google, et propre à votre clé API.

Le processus de signature utilise un algorithme de chiffrement qui associe l'URL à votre secret partagé. La signature unique créée permet à nos serveurs de vérifier que tous les sites qui génèrent des requêtes à l'aide de votre clé API sont autorisés à le faire.

Vous pouvez générer une signature numérique à l'aide d'une clé API ou d'un ID client.

Générer une signature numérique avec une clé API

Pour créer une signature numérique à utiliser avec une clé API, procédez comme suit :

  1. Créez l'URL de requête sans la signature. Assurez-vous d'inclure votre clé API dans le paramètre key. Notez que vous devez encoder en URL tout caractère non standard. Exemple :

    https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714%2c%20-73.998&zoom=12&size=400x400&key=YOUR_API_KEY

    Remarque : Tous les services Google nécessitent l'encodage de caractères UTF-8 (qui inclut implicitement ASCII). Si vos applications utilisent d'autres jeux de caractères, veillez à ce qu'elles créent les URL en UTF-8 et les encodent en URL de manière appropriée.

  2. Supprimez la partie domaine de la requête pour ne conserver que le chemin et la demande.

    /maps/api/staticmap?center=40.714%2c%20-73.998&zoom=12&size=400x400&key=YOUR_API_KEY

  3. Récupérez votre signature secrète d'URL, encodée au format Base64 modifié pour les URL à partir de Cloud Console, puis signez l'URL ci-dessus à l'aide de l'algorithme HMAC-SHA1 (voir Obtenir votre signature secrète d'URL).

    Vous devrez peut-être décoder votre secret dans son format binaire d'origine. Notez que dans la plupart des bibliothèques cryptographiques, la signature est générée au format binaire.

    Remarque : Le format Base64 modifié pour les URL remplace respectivement les caractères + et / (Base64 standard) par les caractères - et _. Notez que ces signatures Base64 n'ont donc plus besoin d'être encodées en URL.

  4. Encodez la signature binaire générée à l'aide du format Base64 modifié pour les URL afin de la convertir en élément pouvant être transmis dans une URL.

  5. Ajoutez cette signature à l'URL de requête au sein d'un paramètre signature. Exemple :

    https://maps.googleapis.com/maps/api/staticmap?center=40.714%2c%20-73.998&zoom=12&size=400x400&key=YOUR_API_KEY&signature=BASE64_SIGNATURE

Pour des exemples d'intégration de la signature d'URL avec le code côté serveur, consultez Exemple de code de signature d'URL.

Pour signer une URL, saisissez votre URL et votre signature secrète d'URL ci-dessous. L'URL doit être au format décrit à l'étape 1 ci-dessus et encodée en URL.

Générer une signature numérique avec un ID client

Les requêtes adressées à l'API Static Maps à l'aide du paramètre client nécessitent également une signature numérique générée à l'aide de la clé cryptographique privée figurant dans votre e-mail de bienvenue.

Le processus de signature associe une URL et la clé à l'aide d'un algorithme de chiffrement. La signature unique permet à nos serveurs de vérifier que tous les sites qui génèrent des requêtes à l'aide de votre ID client sont autorisés à le faire. Elle est également propre à chaque URL, afin de garantir que les requêtes qui utilisent votre ID client ne peuvent être modifiées qu'à condition qu'une autre signature soit générée.

Votre clé cryptographique privée

Votre clé cryptographique privée de signature d'URL sera générée avec votre ID client. Elle correspond à une "clé secrète partagée" entre vous et Google. Cette clé de signature n'appartient qu'à vous et est spécifique à votre ID client. Vous devez donc la maintenir en sécurité. Cette clé ne doit en aucun cas être transmise dans une requête, stockée sur un site Web ou publiée sur un forum public. Toute personne qui obtient cette clé de signature est susceptible d'envoyer des requêtes en usurpant votre identité.

Remarque : Cette clé cryptographique privée de signature est différente des clés API émises par Cloud Console.

Si vous avez perdu votre clé cryptographique privée, connectez-vous à Cloud Console et sélectionnez Maps : gérer l'ID client pour la récupérer.

Générer une signature numérique avec un ID client

Toute tentative d'accès à l'API Static Maps avec une signature non valide générera une erreur HTTP 403 (Refusé). Lorsque vous convertissez vos applications pour utiliser la signature d'URL, pensez à tester vos signatures pour vous assurer qu'elles envoient une requête valide. Vous devez d'abord vérifier si l'URL d'origine est valide et si les signatures générées sont correctes.

Pour créer une signature numérique pour votre requête :

  1. Créez l'URL de requête sans la signature en veillant à inclure le paramètre client. Notez que tout caractère non standard devra être encodé en URL :

    https://maps.googleapis.com/maps/api/place/nearbysearch/json?location=-33.8670522,151.1957362&radius=500&types=food&name=harbour&client=clientID

    Remarque : Tous les services Google nécessitent l'encodage de caractères UTF-8 (qui inclut implicitement ASCII). Si vos applications utilisent d'autres jeux de caractères, veillez à ce qu'elles créent les URL au format UTF-8 et les encodent en URL de manière appropriée.

  2. Supprimez la partie domaine de la requête pour ne conserver que le chemin et la demande :

    /maps/api/staticmap?center=40.714%2c%20-73.998&zoom=12&size=400x400&client=clientID

  3. Récupérez votre clé privée, encodée au format Base64 modifié pour les URL, et signez l'URL ci-dessus à l'aide de l'algorithme HMAC-SHA1. Vous devrez peut-être décoder cette clé dans son format binaire d'origine. Notez que dans la plupart des bibliothèques cryptographiques, la signature est générée au format binaire.

    Remarque : Le format Base64 modifié pour les URL remplace les caractères + et / du format Base64 standard, par les caractères - et _, respectivement. Notez que ces signatures Base64 n'ont donc plus besoin d'être encodées en URL.

  4. Encodez la signature binaire générée à l'aide du format Base64 modifié pour les URL afin de la convertir de sorte qu'elle puisse être incluse dans une URL.

  5. Associez cette signature à l'URL dans un paramètre signature :

    https://maps.googleapis.com/maps/api/place/nearbysearch/json?location=-33.8670522,151.1957362&radius=500&types=food&name=harbour&client=clientID&signature=base64signature

Pour des exemples d'intégration de la signature d'URL avec le code côté serveur, consultez Exemple de code de signature d'URL.

Pour signer une URL, saisissez votre URL et votre signature secrète d'URL ci-dessous. L'URL doit être au format décrit à l'étape 1 ci-dessus et encodée en URL.

Exemple de code pour la signature d'URL

Les sections suivantes expliquent comment mettre en œuvre la signature d'URL à l'aide du code côté serveur. Vous devez toujours signer les URL côté serveur afin de ne pas dévoiler votre clé cryptographique aux utilisateurs.

Python

L'exemple ci-dessous utilise les bibliothèques Python standards pour signer une URL. (Téléchargez le code.)

#!/usr/bin/python
# -*- coding: utf-8 -*-
""" Signs a URL using a URL signing secret """

import hashlib
import hmac
import base64
import urllib.parse as urlparse

def sign_url(input_url=None, secret=None):
    """ Sign a request URL with a URL signing secret.
      Usage:
      from urlsigner import sign_url
      signed_url = sign_url(input_url=my_url, secret=SECRET)
      Args:
      input_url - The URL to sign
      secret    - Your URL signing secret
      Returns:
      The signed request URL
  """

    if not input_url or not secret:
        raise Exception("Both input_url and secret are required")

    url = urlparse.urlparse(input_url)

    # We only need to sign the path+query part of the string
    url_to_sign = url.path + "?" + url.query

    # Decode the private key into its binary format
    # We need to decode the URL-encoded private key
    decoded_key = base64.urlsafe_b64decode(secret)

    # Create a signature using the private key and the URL-encoded
    # string using HMAC SHA1. This signature will be binary.
    signature = hmac.new(decoded_key, str.encode(url_to_sign), hashlib.sha1)

    # Encode the binary signature into base64 for use within a URL
    encoded_signature = base64.urlsafe_b64encode(signature.digest())

    original_url = url.scheme + "://" + url.netloc + url.path + "?" + url.query

    # Return signed URL
    return original_url + "&signature=" + encoded_signature.decode()

if __name__ == "__main__":
    input_url = input("URL to Sign: ")
    secret = input("URL signing secret: ")
    print("Signed URL: " + sign_url(input_url, secret))

Java

L'exemple ci-dessous utilise la classe java.util.Base64 disponible depuis JDK 1.8. Les versions plus anciennes auront peut-être besoin d'Apache Commons ou similaire. (Téléchargez le code.)

import java.io.IOException;
import java.io.UnsupportedEncodingException;
import java.net.URI;
import java.net.URISyntaxException;
import java.security.InvalidKeyException;
import java.security.NoSuchAlgorithmException;
import java.util.Base64;  // JDK 1.8 only - older versions may need to use Apache Commons or similar.
import javax.crypto.Mac;
import javax.crypto.spec.SecretKeySpec;
import java.net.URL;
import java.io.BufferedReader;
import java.io.InputStreamReader;

public class UrlSigner {

  // Note: Generally, you should store your private key someplace safe
  // and read them into your code

  private static String keyString = "YOUR_PRIVATE_KEY";

  // The URL shown in these examples is a static URL which should already
  // be URL-encoded. In practice, you will likely have code
  // which assembles your URL from user or web service input
  // and plugs those values into its parameters.
  private static String urlString = "YOUR_URL_TO_SIGN";

  // This variable stores the binary key, which is computed from the string (Base64) key
  private static byte[] key;

  public static void main(String[] args) throws IOException,
    InvalidKeyException, NoSuchAlgorithmException, URISyntaxException {

    BufferedReader input = new BufferedReader(new InputStreamReader(System.in));

    String inputUrl, inputKey = null;

    // For testing purposes, allow user input for the URL.
    // If no input is entered, use the static URL defined above.
    System.out.println("Enter the URL (must be URL-encoded) to sign: ");
    inputUrl = input.readLine();
    if (inputUrl.equals("")) {
      inputUrl = urlString;
    }

    // Convert the string to a URL so we can parse it
    URL url = new URL(inputUrl);

    // For testing purposes, allow user input for the private key.
    // If no input is entered, use the static key defined above.
    System.out.println("Enter the Private key to sign the URL: ");
    inputKey = input.readLine();
    if (inputKey.equals("")) {
      inputKey = keyString;
    }

    UrlSigner signer = new UrlSigner(inputKey);
    String request = signer.signRequest(url.getPath(),url.getQuery());

    System.out.println("Signed URL :" + url.getProtocol() + "://" + url.getHost() + request);
  }

  public UrlSigner(String keyString) throws IOException {
    // Convert the key from 'web safe' base 64 to binary
    keyString = keyString.replace('-', '+');
    keyString = keyString.replace('_', '/');
    System.out.println("Key: " + keyString);
    // Base64 is JDK 1.8 only - older versions may need to use Apache Commons or similar.
    this.key = Base64.getDecoder().decode(keyString);
  }

  public String signRequest(String path, String query) throws NoSuchAlgorithmException,
    InvalidKeyException, UnsupportedEncodingException, URISyntaxException {

    // Retrieve the proper URL components to sign
    String resource = path + '?' + query;

    // Get an HMAC-SHA1 signing key from the raw key bytes
    SecretKeySpec sha1Key = new SecretKeySpec(key, "HmacSHA1");

    // Get an HMAC-SHA1 Mac instance and initialize it with the HMAC-SHA1 key
    Mac mac = Mac.getInstance("HmacSHA1");
    mac.init(sha1Key);

    // compute the binary signature for the request
    byte[] sigBytes = mac.doFinal(resource.getBytes());

    // base 64 encode the binary signature
    // Base64 is JDK 1.8 only - older versions may need to use Apache Commons or similar.
    String signature = Base64.getEncoder().encodeToString(sigBytes);

    // convert the signature to 'web safe' base 64
    signature = signature.replace('+', '-');
    signature = signature.replace('/', '_');

    return resource + "&signature=" + signature;
  }
}

Node.js

L'exemple ci-dessous utilise des modules Node natifs pour signer une URL. (Téléchargez le code.)

'use strict'

const crypto = require('crypto');
const url = require('url');

/**
 * Convert from 'web safe' base64 to true base64.
 *
 * @param  {string} safeEncodedString The code you want to translate
 *                                    from a web safe form.
 * @return {string}
 */
function removeWebSafe(safeEncodedString) {
  return safeEncodedString.replace(/-/g, '+').replace(/_/g, '/');
}

/**
 * Convert from true base64 to 'web safe' base64
 *
 * @param  {string} encodedString The code you want to translate to a
 *                                web safe form.
 * @return {string}
 */
function makeWebSafe(encodedString) {
  return encodedString.replace(/\+/g, '-').replace(/\//g, '_');
}

/**
 * Takes a base64 code and decodes it.
 *
 * @param  {string} code The encoded data.
 * @return {string}
 */
function decodeBase64Hash(code) {
  // "new Buffer(...)" is deprecated. Use Buffer.from if it exists.
  return Buffer.from ? Buffer.from(code, 'base64') : new Buffer(code, 'base64');
}

/**
 * Takes a key and signs the data with it.
 *
 * @param  {string} key  Your unique secret key.
 * @param  {string} data The url to sign.
 * @return {string}
 */
function encodeBase64Hash(key, data) {
  return crypto.createHmac('sha1', key).update(data).digest('base64');
}

/**
 * Sign a URL using a secret key.
 *
 * @param  {string} path   The url you want to sign.
 * @param  {string} secret Your unique secret key.
 * @return {string}
 */
function sign(path, secret) {
  const uri = url.parse(path);
  const safeSecret = decodeBase64Hash(removeWebSafe(secret));
  const hashedSignature = makeWebSafe(encodeBase64Hash(safeSecret, uri.path));
  return url.format(uri) + '&signature=' + hashedSignature;
}

C#

L'exemple ci-dessous utilise la bibliothèque System.Security.Cryptography par défaut pour signer une requête d'URL. Notez que nous devons convertir l'encodage Base64 par défaut pour mettre en œuvre une version sécurisée pour les URL. (Téléchargez le code.)

using System;
using System.Collections.Generic;
using System.Security.Cryptography;
using System.Text;
using System.Text.RegularExpressions;
using System.Web;

namespace SignUrl {

  public struct GoogleSignedUrl {

    public static string Sign(string url, string keyString) {
      ASCIIEncoding encoding = new ASCIIEncoding();

      // converting key to bytes will throw an exception, need to replace '-' and '_' characters first.
      string usablePrivateKey = keyString.Replace("-", "+").Replace("_", "/");
      byte[] privateKeyBytes = Convert.FromBase64String(usablePrivateKey);

      Uri uri = new Uri(url);
      byte[] encodedPathAndQueryBytes = encoding.GetBytes(uri.LocalPath + uri.Query);

      // compute the hash
      HMACSHA1 algorithm = new HMACSHA1(privateKeyBytes);
      byte[] hash = algorithm.ComputeHash(encodedPathAndQueryBytes);

      // convert the bytes to string and make url-safe by replacing '+' and '/' characters
      string signature = Convert.ToBase64String(hash).Replace("+", "-").Replace("/", "_");

      // Add the signature to the existing URI.
      return uri.Scheme+"://"+uri.Host+uri.LocalPath + uri.Query +"&signature=" + signature;
    }
  }

  class Program {

    static void Main() {

      // Note: Generally, you should store your private key someplace safe
      // and read them into your code

      const string keyString = "YOUR_PRIVATE_KEY";

      // The URL shown in these examples is a static URL which should already
      // be URL-encoded. In practice, you will likely have code
      // which assembles your URL from user or web service input
      // and plugs those values into its parameters.
      const  string urlString = "YOUR_URL_TO_SIGN";

      string inputUrl = null;
      string inputKey = null;

      Console.WriteLine("Enter the URL (must be URL-encoded) to sign: ");
      inputUrl = Console.ReadLine();
      if (inputUrl.Length == 0) {
        inputUrl = urlString;
      }

      Console.WriteLine("Enter the Private key to sign the URL: ");
      inputKey = Console.ReadLine();
      if (inputKey.Length == 0) {
        inputKey = keyString;
      }

      Console.WriteLine(GoogleSignedUrl.Sign(inputUrl,inputKey));
    }
  }
}

Exemples dans d'autres langages

Des exemples dans d'autres langages sont disponibles dans le projet url-signing.

Résoudre les problèmes d'authentification

Si le format de votre requête est incorrect ou fournit une signature non valide, l'API Places renvoie une erreur HTTP 403 (Forbidden).

Pour résoudre les problèmes liés aux URL, utilisez l'outil URL Signing Debugger. Il vous permet de valider rapidement les URL et les signatures générées par votre application.

Les clients du forfait Premium peuvent également résoudre les problèmes liés aux URL en se connectant à Cloud Console, puis en sélectionnant Resources > Google Maps APIs Premium Plan online tools > URL Signing Debugger for Web Service and Image APIs (Ressources > Outils en ligne du forfait Premium API Google Maps > URL Signing Debugger pour les API Web Service et Image).